Comment reconnaître une bonne viande d’une mauvaise ?

La recherche du gain facile, et la mauvaise foi de certains bouchers les conduisent parfois à servir de produits avariés aux consommateurs. Sachant que tous ne maitrisent pas la qualité des viandes, ils profitent de la naïveté et de l’ignorance de ces personnes pour mettre sur le marché les produits qui ne doivent plus faire l’objet de vente. Plusieurs personnes en victimes. Comment faire pour ne plus subir cette situation ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cet article. Mais avant, nous allons vous donnez l’importance de la consommation de la viande.

Qu’est-ce que la viande ?

La viande fait partie des aliments qu’on appelle les protéines. Ces protéines existent sous deux formes. Nous avons les protéines végétales qui ont pour base le soja, le tofu et les légumineuses et les protéines animales dont fait partie les viandes. Comme autres protéines animales, il y a aussi le poisson. Etant donc une protéine, la viande est composée d’acides animés. Elles jouent un double rôle dans le corps de l’être humain. Dans un premier temps, elle sert à fabriquer les muscles de l’homme, puis contribue énormément au fonctionnement de son système nerveux. Les protéines sont aussi à la base de la fabrication de certaines vitamines. En consommant la viande, l’homme permet à son organisme d’éviter les carences en vitamine B12 et en fer par exemple. Compte tenu du rôle que les viandes jouent dans notre organisme, il est donc important pour tout homme de les manger sains, comme les autres aliments d’ailleurs. Comment éviter de ce fait la consommation des viandes pourries ?

Quelques astuces pour reconnaitre les bonnes viandes des mauvaises.

Pour reconnaitre une viande avariée, il faut commencer par se méfier des ventes promotionnelles. En effet, les promotions sont souvent l’occasion de liquider certains produits dont la qualité laisse à désirer. Il ne faut pas oublier que le but du commerce est de faire des bénéfices. Ainsi, lorsque le prix de certains produits descend à un niveau donné, il faut s’en méfier. 

Il faut aussi souvent chercher à connaitre l’origine de ses viandes. Prenez donc autant de renseignements que possibles sur le produit avant tout achat.

Savoir faire la différence entre les viandes. Une viande de bœuf en forme doit être sèche et sa couleur sera de rouge foncée. Quand on prend les volailles, elles doivent avoir une couleur rose pâle.

Il faut contrôler si la viande est dans son jus. Si c’est le cas, elle est surement de mauvaise qualité.

Pour tout éviter, il est conseillé de manger les viandes abattues par soi-même. Au moins, vous êtes sûrs de ne pas consommer une mauvaise protéine.